PSYNASPES est devenu CCG le 1er janvier 2008. www.controlchaingroup.com

 

La Performance par l'Expertise

Vos contraintes: le Marché, les Actionnaires, les Personnes, la Société

Face à leurs exigences, l'amélioration impérative et continue des performances conditionne la survie de l'Entreprise.

La performance dépend en principalement de l'efficacité des processus, des compétences des hommes, de la technique et de la technologie.

 

Votre secteur d'activité:

Aéronautique, Automobile

Bois, Papeterie

Agro-alimentaire, Chimie, Pharmacie - Cosmétique,

Construction de machines

Mines et métaux, Pétrole et gaz, Énergie et utilités

Communication et Réseaux, Électronique

Intégrateurs, constructeurs et éditeurs CC et MES, SCE, SCM

 

Pour plus d'information

Calendrier Formation

Calendrier Séminaires

Calendrier Ateliers

Documentation

Demande Information

Vos besoins particuliers

 

Contact
+33 (0)1 45 79 64 20

Pour ne plus recevoir nos informations: unsubscribe@psynaps.net

Merci de faire suivre cette information auprès de vos collaborateurs, partenaires, clients intéressés par ces sujets

 

A l'affiche:

  • Maîtrise et gestion du risque, sûreté de fonctionnement

  • Réglementations FDA, validation

  • Justification économique des systèmes d'information industriels

  • Revues de normes

Prochainement:

 

Date

Type

Référence

Titre

29 mars 2005 (matin) Atelier ISA88-R1 "Batch Control - Part 4:Batch Production Records"
29 mars 2005 (après-midi) Atelier ISA95-R3
"Enterprise - Control System Integration Part 4: Object Models and Attributes of Manufacturing Operations Management"
30 mars 2005 Atelier B2MML-R1 World Batch Forum Business To Manufacturing Language - Extending B2MML
5 avril 2005 Stage BR&L-2 Validation et GAMP dans les Systèmes de Contrôle réglementés
6 avril 2005 Stage BR&L-1 Comprendre la 21 CFR Part 11 pour les systèmes de contrôle
7 avril 2005 Stage RIC-1 Comprendre la nouvelle approche "Risk Based Approach" de la FDA
8 avril 2005 Stage MOR-1 Concepts et application de la Gestion du Risque
19 avril 2005 Stage JEV-5 Justification économique et budgétisation des systèmes d'information de production
19 avril 2005 Séminaire JEV-S2 S88 et S95 : Différences et Convergence - 2 normes pour maîtriser et améliorer la performance du système de production
21 avril 2005 Stage ISA-EC50C Vue d'ensemble des systèmes de sécurité instrumentés
27/04/2005 Séminaire VIR-S1 La traçabilité des produits alimentaires : d'une contrainte à un avantage
27/05/2005 Séminaire (SER-S1)* TRIZ, Innovation et recherche de solutions aux problèmes techniques
01/06/2005 Séminaire HAU-S1 Les nouvelles communications sans fil :Wi-Fi, Wi-Max, Bluetooth, Zigbee etc..
16/06/2005 Séminaire RIC-S1 Réglementations FDA et Gestion du risque

 

 

Gérer les risques? Pourquoi?

Parce qu'on ne peut pas faire autrement!

Parce que toute activité implique des risques. On gère des risques quotidiennement, il suffit par exemple de monter dans sa voiture : on évalue les risques liés au à la sortie du lieu de parcage, on sait que les risques d'un dépassement sont aggravés dans un virage..

Dans les activités professionnelles cela doit pouvoir être systématisé et partagé / démontré / optimisé, en bref, géré

Gérer les risques c'est les prévoir, les évaluer, les réduire ou les éviter.

 

Gérer les risques – comment?

La gestion des risques est d'autant plus profitable que les ressources sont mieux focalisées. Si on n'a pas de problèmes qui exigent une attention immédiate, il est préférable d'aborder la gestion des risques par une analyse globale de vulnérabilité. Dans cette analyse, toutes les opérations et les risques de l'entité considérée sont examinés brièvement sans entrer dans les détails : le but est de cibler les risques principaux et les secteurs que l'on devra étudier par priorité à l'aide de méthodes spécifiques.

 

Il existe différentes méthodes et techniques de gestion des risques, souvent assez ardues

Cependant, dans les industries pharmaceutiques et agroalimentaires, la FDA par exemple. a introduit récemment l'approche basée sur les risques,  afin de mieux utiliser des ressources forcément limitées. Cette initiative a suscité de la part de groupement d'industriels la naissance d'une approche pragmatique de la gestion des risques. Celle-ci permet d'obtenir des résultats probants, tout en évitant de se perdre dans les détails.

 

Un collègue ingénieur avait dirigé un projet d'installation d'équipements critiques et complexes qui avait connu beaucoup de déboires et contretemps. Il m'indiquait récemment qu'une analyse des risques avait été menée pour une nouvelle installation de difficulté comparable, sur bases de cette méthode. Il m'a dit que cet exercice avait permis à son équipe d'anticiper et d'éviter bien des problèmes, et qu'il regrettait de ne pas en avoir eu connaissance avant le projet précédent.

 

La méthode exposée dans le stage proposé le 8 avril présente en effet plusieurs avantages:

  • Elle permet de clarifier les notions fondamentales des analyses des risques (causes et conséquences), et de pouvoir partir d'une approche globale pour orienter progressivement les efforts/ ressources vers les zones les plus concernées.

  • Les mêmes concepts et la même méthode peuvent être utilisés à différents niveaux d'abstraction ou de détail, en vue de différents objectifs.

  • Elle donne des éléments concrets pour définir les risques et évaluer les meilleurs réponses à ceux-ci.

  • Elle a été développée en particulier dans le monde pharma, mais s'applique aussi bien aux autres secteurs industriels ou commerciaux où elle suscite un intérêt croissant.

Elle peut être complétée par des approches ou méthodes plus détaillées ou plus ciblées, qui seront introduites au cours du stage.

 

D'autres informations

http://www.lesechos.fr/formations/risques/art_risques.htm
http://www.techniques-ingenieur.fr/affichage/traite.asp?nID=184220