Pour être certain de recevoir notre lettre d'information, ajoutez lettre@psynaps.net à votre carnet d'adresses dès maintenant

Si vous ne parvenez pas à lire ce message HTML, vous pouvez consulter notre dernière lettre en ligne à la page

http://www.psynapses.net/conseil/Lettres/Lettre2005-10-11.htm    

Lettre d'information 2005-17

 

Excellence en Production Industrielle - ANALYSE, CONSEIL & FORMATION

Information

+33 (0)1 45 79 64 20

Souscrire à la lettre

Faite connaître cette lettre à vos collaborateurs, partenaires, clients intéressés par ces sujets. Pour la recevoir: subscribe@psynaps.net

Ne plus recevoir la lettre:

unsubscribe@psynaps.net

(N° enregistrement CNIL 1084584)

 

Actualités Psynapses


Succès pour les missions FastTrack !

Acquisition pratique des compétences, mêlant la formation théorique et le travail concret sur les projets réels avec un retour immédiat de l'investissement : S88, S95, S84, Lean,  http://www.psynapses.net/formation/Pages/fasttrack.htm 


Sécurité alimentaire, HACCP, ISO 22000

Des cours, séminaires... A noter la session de 4 jours de préparation aux certifications (25-28 octobre) KIM-1 KIM2 KIMs1


Conférence TOC le 18 novembre

http://www.psynapses.net/formation/Pages/conferences.htm

Un évènement exceptionnel ! Préparez vous au choc du bon sens contre les pratiques "éprouvées" en comptabilité industrielle, planification, gestion de projet, justification économique, marketig, suivi des performances... Contrôleurs de gestion sensibles s'abstenir!


Prochains stages

http://www.psynapses.net/formation/Pages/calendrier.htm

En octobre:

25-28Maîtriser l'HACCP et le management de la sécurité des aliments - Préparation à la certification
25

Vue d'ensemble B2M ( Business to Manufacturing) et MES (Manufacturing Execution Systems ) avec la norme ANSI/ISA-95

26

MES: Cahier des charges et adéquation solution avec ISA95

27

Spécification des interfaces B2M / P2B avec la norme ISA95-2 et mise en oeuvre XML/B2MML

28

Sélection et démarrage de l'outil MES

 

Manufacturing, Supply Chain, & Logistics Thought Leadership

1. Enquêtes Benchmarking ARC (obtenez les résultats)

6747 Enquête: Dispositifs Sans Fil dans les Process Manufacturiers

6782 Enquête : Gestion de la Production. Besoins Utilisateurs et Tendances (CPM et MES)

2. Tendances de l'industrie :

7120 La Commission Européenne Propose un Marché Unique pour l’Utilisation du Spectre Radio

3. Nouvelles des Entreprises :

7078 Schneider Annonce un Programme de Migration Modicon

7092 Briefing: Solution Packagée SAP pour les PMI Chimiques

7096 Briefing: Nouvelle infrastructure BPM de Siemens

7101 EPCglobal Approuve la Première Norme Logicielle pour EPC/RFID

7099 Briefing: DELMIA Simplifie la Production par la Fabrication Digitale

7098 Rapport : Forum Clients SSA Global à Orlando

7102 Rapport: Conférence Clients Oracle OpenWorld 2005

7121 Rapport : Conférence MESA Plant2Enterprise, Orlando, Florida

7112 Briefing: SAP SCM 5.0

7119 Briefing: eBots et les Approches Kanban

7123 Briefing: SAP et la Gestion Etendue d’Entrepôt  

4. Acquisitions & Partenariats :

7103 Emerson Acquiert Numatics

7127 PTV Acquiert Loxane

5. Nouvelles des produits :

7076 Nouvelle Version Mathcad chez Mathsoft

7082 Annonces à Oracle World

7087 IFS Annonces IFS à IFS World Conference 2005

7091 Annonces sur SAP TechEd

7106 Savi Technology Annonce SmartChain Asset Management System 4.5

7108 WJ Communications Lance une Plateforme Lecteur RFID Multi-Protocoles

7129 Avantis Introduit Avantis.DSS 

Les lettres d'information ARC sont lues par 60,000 professionnels dans le monde. N'hésitez pas à faire suivre à vos collègues. Chacun peut s'abonner librement à l'original en anglais de cette lettre sur le site de l'ARC http://www.ARCweb.com

Autres Nouvelles

12 octobre Atelier IIL : Roadmap to High Performing Teams and Organizations

18 octobre Journée Technique "Sécurité et commande des réacteurs industriels" IUT Marseille

13-16 novembre TOC-ICO Conference Barcelone

17 novembre La Théorie des Contraintes par son créateur : Dr Goldratt Viable Vision Event

Nouvelles ARC Advisory Group

 

1. Enquêtes Benchmarking ARC (obtenez les résultats)

 

6747 Enquête: Dispositifs Sans Fil dans les Process Manufacturiers


Les dispositifs sans fil intéressent beaucoup de fabricants de processus, parce qu'ils offrent la capacité d’ajouter facilement la fonctionnalité à distance ou incrémentielle aux installations existantes sans coût d'installation significatif. Cependant, la croissance de ce secteur est bloquée par de nombreux détracteurs, entre autres les soucis de possibilités d'interférence et de problèmes de sécurité.
Cette enquête est conçue pour mesurer l'acceptation actuelle et future des dispositifs sans fil dans les industries de processus à la lumière de ces problèmes, aussi bien que des perspectives des fabricants sur les applications, la normalisation, et d’autres éléments de dynamique de ce marché.
Toutes les réponses demeureront confidentielles et les résultats de l’enquête seront envoyés aux participants. Pour accéder à l’enquête, cliquez sur le lien: www.arcweb.com/ss2/wsb.dll/ARC/wirelessproc.htm
 

6782 Enquête : Gestion de la Production. Besoins Utilisateurs et Tendances (CPM et MES)

Si votre entreprise utilise ou envisage d'acquérir un logiciel de Gestion de la Production, vous devriez être intéressé par cette enquête. ARC a récemment réalisé des études globales des perspectives du marché pour le marché de de la Gestion de la Production Collaborative (CPM), cette enquête explore plus en profondeur les besoins et les tendances spécifiques de l'industrie.

Les résultats seront envoyés gratuitement à ceux qui ont répondu à cette enquête. Vous obtiendrez ainsi une meilleure compréhension de l'application des CPM et des systèmes d'exécution de fabrication (MES).

La discrétion est assurée et votre identification personnelle ne sera pas révélée. Les résultats seront compilés et inclus dans l'étude de marché d'ARC. Seule une information agrégée sera publiée. Pour accéder à l’enquête, cliquez sur le lien: www.arcweb.com/ss2/wsb.dll/ARC/ProdMgt.htm 

 


2. Tendances de l'industrie :

 

7120 La Commission Européenne Propose un Marché Unique pour l’Utilisation du Spectre Radio

La Commission Européenne présente une nouvelle stratégie pour l'usage optimal du spectre radio en Europe. La façon dont l'Europe gère cette ressource essentielle aura un impact significatif sur les choix du consommateur, la croissance et le potentiel d'innovation. La stratégie proposée par l'Union Européenne vise à réduire les barrières à l'accès aux ressources radio et à tirer profit des synergies résultant d'une approche européenne commune.

Le développement d'un marché intégré européen pour les dispositifs et les services innovants sans fil promet d'amplifier les investissements et les économies d’échelle, de supporter les flux commerciaux, de réduire les prix et d’élargir le choix des consommateurs. Cependant ce développement dépend de façon critique d'une approche commune de la gestion des ressources du spectre radio au niveau de l'UE. Actuellement, l'utilisation du spectre radio est encore fragmentée parmi les 25 Etats membres, ce qui empêche cette ressource économique importante d'être exploitée efficacement à travers l'Europe. C'est pourquoi la Commission propose de développer des règles générales communes européennes pour un certain nombre de nouvelles applications prometteuses sur le marché grand public, comme les technologies d'accès sans fil à bande large et ultra-large ou les « codes à barre sans fil" pour des étiquettes d'identification par fréquence radio (RFIDs).

La nouvelle stratégie de la Commission recommande également de surmonter la rigidité des approches de la gestion traditionnelle du spectre radio, où les administrations lient les droits d'utilisation des bandes de spectre individuelles aux technologies spécifiques de transmission et des définitions trop étroites de services telles que les émissions et les communications mobiles. Une plus grande flexibilité dans l'accès au spectre donnera aux acteurs du marché plus de liberté pour utiliser les ressources radio tels qu'ils le souhaitent. C'est une condition essentielle pour accéder à la pleine capacité des ressources du spectre radio et pour pouvoir suivre les progrès technologiques et la convergence des plateformes technologiques et des services.

Commentaire de Chantal Polsonetti, ARC Advisory Group, “Les problèmes de la gestion du spectre radio dans l'union européenne sont un des principaux inhibiteurs à court terme de la croissance de la technologie sans fil, comme la RFID passive UHF pour les applications de la chaîne logistique. Le développement de ces règles communes d'UE permettra de surmonter si tout va bien les difficultés de ratification de l'ETSI 302-208, qui tente d'aborder les mêmes questions mais n'a toujours pas été adoptées par un certain nombre de pays clés d'UE."
 


3. Nouvelles des Entreprises :

 

7078 Schneider Annonce un Programme de Migration Modicon

Schneider Electric annonce le Nouveau Programme Avancé Modicon qui offre trois niveaux de mises à jour potentielles pour les systèmes d'automation vieillissants. Le programme offre une migration simple, phasée et complète vers les logiciels et APIs Modicon de dernière génération. Le programme vise un accroissement de la production et de l'efficacité, un temps d'arrêt et des coûts de réparation réduits, une meilleure fiabilité des composants et une connectivité améliorée à travers les multiples options de réseau.

Le Programme Avancé Modicon comprend trois niveaux :
• Migration Partielle - Une migration à étape unique vers un processeur Quantum Modicon tout en maintenant le logiciel actuel 984 Ladder Logic. C'est un investissement initial plus faible qui donne une fiabilité améliorée du processeur, des vitesses plus rapides, une communication étendue et une opportunité pour des extensions.

• Migration Incrémentale - Une approche à 3 phases vers un système avec processeur Modicon Quantum, logiciel Unity IEC 61131-3 et mise à niveau des E/S distantes et du câblage. Elle inclut la conversion des programmes Ladder 984 vers les API Unity Quantum ou Unity Premium ainsi que toute la documentation d'utilisateur. Ce processus est un investissement initial limité qu'un fabricant pourrait financer en utilisant son budget de maintenance.

• Migration Totale - Un changement complet en une étape vers les composants décrits dans l'option Migration Incrémentale. Installée en une seule fois, la Migration Totale est un investissement global plus faible et une solution complète qui améliore la fiabilité du processeur et la vitesse du système, augmente les capacités de communication et offre le potentiel d'étendre les fonctionnalités en ajoutant des fonctions machine ou de diagnostic.

Commentaire de Chantal Polsonetti, ARC Advisory Group, “Les utilisateurs de l’énorme base installée des anciens processeurs Modicon bénéficieront de ce programme. La conversion des programmes Ladder existants, que beaucoup de fabricants sont peu enclins à toucher en raison de leur stabilité continue sur des années de service, est particulièrement attrayante. Le Programme Avancé permet aux fabricants de garder les programmes optimisés existants, tout en mettant à niveaux leurs processeurs pour satisfaire les demandes des applications de contrôle de fabrication actuelles."

7092 Briefing: Solution Packagée SAP pour les PMI Chimiques

Par Dave Woll, ARC Advisory Group

Une grande partie du temps et des efforts dans un projet ERP se place entre sa définition et sa conception. SAP a choisi d'attaquer ces phases en même temps que la mise en oeuvre en elle-même des scénarios de solution préemballés basés sur les meilleures pratiques et conventions d'industrie. SAP développe ces scénarios en travaillant étroitement avec un large groupe représentatif des clients actuels et potentiels dans la gamme de $200 millions à $1 milliards. SAP continue à raffiner ces scénarios tout en développant son portefeuille pour offrir une plus large empreinte et une meilleure couverture pour des segments spécialisés.

SAP a présenté ARC avec cette initiative il y a plusieurs mois en espérant qu'ils pourraient réaliser 30 à 50 pour cent de réduction du temps et des efforts de mise en oeuvre. Les résultats ont confirmé leurs espérances. Ils ont constaté que sur des projets où les clients sont disposés à adopter 85 pour cent des gabarits pré-configurées, les mises en oeuvre peuvent être de 200 à 230 jours et le cycle de projet inférieur à 14 semaines. Un avantage supplémentaire de l’utilisation de pratiques et procédures prouvées est l’assurance de répondre aux attentes et le traitement anticipé des problèmes de dérives des projets. Dans le passé, ARC avait indiqué que la valeur de cette approche pourrait être mise à profit avec des interfaces conçues pour l'intégration du modèle de référence SCOR du côté de la chaîne logistique et du modèle de la référence ISA95 du côté des opérations de fabrication. Nous sommes heureux d'apprendre que ces recommandations ont été incorporées à l'offre courante.

La capacité d'un fournisseur à livrer une solution plus complète bénéficie au fournisseur et au client. Notre évaluation est que SAP a trouvé une approche réussie de l’ERP pour le marché des entreprises chimiques de taille moyenne, et nous pensons que cette initiative peut en entraîner d’autres qui devraient réussir de la même manière.

7096 Briefing: Nouvelle infrastructure BPM de Siemens

Par David W. Humphrey, ARC Advisory Group

Siemens I&S a récemment entretenu ARC sur sa nouvelle infrastructure de Pilotage des Processus Gestion (BPM) appelé SIPRIDE. Cette nouvelle solution de BPM a été développée en ayant spécifiquement à l’esprit les besoins des fabricants. Selon Siemens, SIPRIDE est conçu pour aider les fabricants à modéliser et gérer les processus hiérarchiques complexes, comme ceux qui impliquent le workflows humain, traversent les frontières de l’organisation, se composent de workflows complexes, exigent la responsabilité ou la conformité qualité, doivent être réversibles ou adaptables pendant l'exécution, ou doivent être géré proactivement. Le but de cette nouvelle solution est d'aider les utilisateurs à améliorer l'efficacité opérationnelle, à réduire au minimum les coûts de non-conformités et à supporter l'amélioration continue des processus de gestion.

SIPRIDE est basé autour d'un outil qui permet aux utilisateurs de créer graphiquement les modèles de processus. Les modèles sont représentés par des diagrammes de réseau qui dépeignent des flux de processus complexes dans des structures hiérarchiques. Une approche de haut en bas permet aux utilisateurs de créer " la grande image" d'abord, complétant les détails plus tard.

Alternativement, les sous modèles peuvent être créés de bas en haut pour de plus petites étapes, et assemblés plus tard pour être ajusté dans une "grande image" émergeante. SIPRIDE supporte également une modélisation collaborative, impliquant les participants à différentes localisations. L'outil automatise plusieurs étapes dans le processus de modélisation et peut même notifier les participants sur leurs différentes responsabilités et programmes de travail.

Selon Siemens, gérer intelligemment les processus complexes peut aider à réduire le Coût Total de Propriété en rendant les processus de gestion visibles aux personnes concernées en bon moment tout en favorisant une meilleure compréhension de l'information de gestion par les participants. Avec SIPRIDE, les utilisateurs ont un seul point de collaboration, ce qui améliore la transparence d'information et la cohérence des processus. Finalement, SIPRIDE peut donner la possibilité aux responsables de prendre de meilleures décisions en fournissant les bonnes informations au bon moment.

SIPRIDE vise pour les contractants généraux, l'ingénierie d'usine, la maintenance d'usine, les audits d'usine et la gestion de projet de multi site.

7101 EPCglobal Approuve la Première Norme Logicielle pour EPC/RFID

EPCglobal Inc., une filiale de GS1, a ratifié une nouvelle norme de logiciel pour l'usage de la technologie EPC dans la chaîne logistique. La norme, connu comme la norme d'Evénements au Niveau Application, ou ALE, est la première norme d'EPCglobal spécifique au logiciel. Elle établit l'approche que les produits logiciel approuvé EPC prendront dans la collecte, la gestion et le routage des données que la technologie EPC génère dans la chaîne logistique. Plus de 100 entreprises à l'intérieur du Groupe d'Action Logiciel EPCglobal ont développé ALE.

Commentaire de Chantal Polsonetti, ARC Advisory Group, “Le concept ALE est un composant critique de l'architecture d'EPCglobal parce qu'il fournit la première ligne de défense pour les systèmes d'entreprise contre l'impact des données d'étiquette EPC. En tant que middleware RFID normalisé, ALE fournit un tampon pour les activités d'infrastructure au niveau physique et une plateforme pour le traitement distribué de pointe."


7099 Briefing: DELMIA Simplifie la Production par la Fabrication Digitale

Par Dick Slansky, Senior Analyst, ARC Advisory Group

DELMIA, l'unité d'ingénierie de fabrication et de fabrication numérique de Dassault Systèmes (DS) pour l'ensemble complet de ses solutions PLM a présenté une mise à jour de ses applications et de sa technologie, et a démontré comment DELMIA permet l'implémentation de Lean Manufacturing.

En tant que composant critique de la solution globale PLM de DS, DELMIA est étroitement intégré avec l’outil de création de produit CATIA V5 (CAO), les plateformes de gestion des données produits ENOVIA/SMARTEAM (PDM) et de la gestion de cycle de vie. DELMIA se concentre sur la conception, la validation, et la documentation du processus de fabrication par l'utilisation des outils puissants de simulation virtuelle afin d'intégrer la conception de produits avec les processus de fabrication. De plus, DELMIA est indépendant de la CAO et du PDM, lui permettant de fonctionner avec n'importe quels autres produits.

Dans l'environnement de fabrication numérique proposé par DELMIA, l'ingénieur de fabrication peut concevoir et simuler virtuellement dans des machines-outils 3D, des lignes de production, des cellules de travail, des configurations d'usine, et n'importe quel type d'équipement ou de service de production exigé pour le processus de production. Il peut intégrer les modèles numériques de produit directement dans cet environnement virtuel afin de concevoir, valider, et documenter les étapes de fabrication, les instructions de fonctionnement, et les procédés de production réels exigés pour construire le produit.
Une approche Lean Manufacturing exige l'élimination de toute perte dans le procédé de production en termes de temps, de mouvement, de matériel, et de travail. Etre capable de simuler virtuellement le processus entier de fabrication avec un système de fabrication numérique tel que DELMIA permet la validation et l'optimisation des processus basés sur ces principes Lean avant que toutes les lignes de production, équipements, machines, ou cellules de travail physiques soient mis en place.

7098 Rapport : Forum Clients SSA Global à Orlando

Par Greg Gorbach, Vice President, ARC Advisory Group

Lors de sa manifestation client annuelle, SSA Global s'est concentré sur ses progrès vers une ligne de produit convergeante basée sur une Architecture Orientée Service, et pour aider ses clients à prendre en compte des pilotes de gestion tels que les exigences croissantes de conformité, d'agilité et de collaboration dans tout le réseau logistique. Cet événement energétique était en effet une célébration des succès récents et de la croissance de l'entreprise sur le marché.

Basé sur les revenus et la croissance de bénéfice records annoncés récemment il est clair que la stratégie produit de SSA Global est adoptée par les clients. Des centaines de clients nouveaux et existants dans le monde entier mettent en application SSA ERPLX ou SSA ERPLn pour tirer profit de la fonctionnalité de gestion avancée et d’une technologique améliorée dans les solutions clés de la planification des ressources de l'entreprise et l'intégration efficace avec des applications d’extensions. Les personnes avec lesquelles j'ai discuté à la conférence étaient embarqués et généralement, enthousiastes. Le revenu total pour l'année prenant fin le 31 juillet 2005 était $711,8 millions, soit une augmentation de plus de 12% comparé à l'année précédente.

La stratégie produit a deux préceptes centraux : aucun déclin des produits, mais une vers migration vers l’avant basé sur les solutions ouvertes et modernes. La stratégie de SSA Global est de continuer à développer et à fournir les outils et les fonctionnalités spécifiques par industrie dont les clients ont besoin pour déployer une infrastructure d'entreprise moderne, facile à personnaliser et permettant des mouvements efficaces des données au sein de l'entreprise et à travers la chaîne logistique. Un élément clé de la stratégie est l’arrivée d'une offre étendue OnePoint de support, formation et gestion d'applications, parmi d’autres services.

L’Architecture Ouverte de SSA fournit aux fabricants une voie flexible pour mettre en application une Architecture Orientée Service. SSA Open Architecture est basée sur la technologie Java 2 Enterprise Edition (J2EE). SSA Global met à profit les produits d'infrastructure d'IBM WebSphere pour faciliter l'introduction de nouvelles technologies. Puisqu'il est basé J2EE il peut être également déployé sur BEA, JBoss, ou d'autres solutions middleware. SOA est important pour les fabricants parce que cette nouvelle architecture promet de simplifier la connexion et l'interaction des applications multiples telles ERP, SCE, SRM, SCP, CRM, et d’autres. En utilisant une plateforme technologique ouverte normalisée, les clients de SSA peuvent éviter les coûts à long terme des plateformes de technologie propriétaire et à la place traiter de manière rentable les problèmes de gestion pressants en tirant profit d'une architecture orientée service.

Un autre secteur d'importance pour SSA est la conformité financière et réglementaire. L’infrastructure de conformité SSA Global apparaît dans de multiples secteurs du produit comme la fonctionnalité dans la Gestion de Processus d'Entreprise SSA, La Gestion de Performance d'Entreprise SSA, Planification de Ressource d'Entreprise SSA. Dans le contrôle de Gestion de Processus d’entreprise SSA BPM, le workflow SSA aide à établir des contrôles préventifs afin d'assurer que les processus de gestion et les principes économiques prédéfinis sont strictement suivis. De plus, La Gestion d'Evénement de SSA aide à identifier les processus et les données qui ne sont pas conformes. Sous la Gestion de Performance d'Entreprise SSA CPM, le Reporting Financier SSA, le Scorecarding d'entreprise SSA, et les Analytiques SSA offre la visibilité dans la performance et le changement économique. SSA CPM fonctionne sous Cognos qui supporte les initiatives de conformité de SSA Global. La Planification de Ressource d'Entreprise SSA ERP est étroitement intégré avec SSA BPM, SSA CPM, la Gestion financière SSA et la Gestion du Capital Humain SSA offrant une large gamme de capabilités de conformité. En particulier, SSA ERP aide les entreprises à se conformer au 21CFR 211 applicable à la fabrication pharmaceutique et aux Normes Internationales de Reporting Financier (IFRS), les mandats de reporting financier pour les entreprises présentes dans l'Union Européenne. SSA Global a également intégré des capabilités d'impôts dans SSA ERP, les clients pouvant traiter plus facilement et précisément les processus de ventes et les taxes d’usage consommateur pour les exigences US et Canadiennes.

Si vous êtes un fabricant de taille moyenne recherchant des solutions de la nouvelle génération aux problèmes de gestion pressants, n’ignorez pas SSA Global.

7102 Rapport: Conférence Clients Oracle OpenWorld 2005

Par Bob Mick, Vice President,
Et Andy Chatha, CEO & President, ARC Advisory Group

Oracle a tenu sa conférence client annuelle cette semaine à San Francisco avec 35.000 participants remplissant le centre Moscone. Ceci représente une croissance significative de l'assistance comparée à l'année dernière, donnant une sensation tangible des acquisitions Oracle de PeopleSoft (avec J.D. Edwards ) et Retek. La conférence a été ancrée par une série de conférenciers d’honneur stellaires comme Larry Ellison, Charles Phillips, John Wookey, Chuck Rozwat, et plusieurs partenaires bien connus comme Paul Otellini, CEO d’Intel, Mark Hurd, CEO de HP, Scott McNealy, CEO de Sun et Thomas Mendoza, President de NetApp. Bien que cette liste stellaire de conférenciers soit suffisante pour attirer une si grande foule, tout le monde voulait savoir de quelle façon Oracle prévoit de gérer avec succès "Le Nouvel Oracle" qui a changé radicalement à la suite des acquisitions récentes.

Le nouvel Oracle est toujours en cours de rédiger sa feuille de route pour le futur mais l’essentiel devient clair. Oracle a cristallisé sa plateforme de technologie dans Fusion Middleware, a établi Oracle E-Business Suite comme fondation du produit de nouvelle génération et a promis "un support à vie" pour Oracle et pour des produits acquis aussi longtemps que les clients voudraient les utiliser.

Oracle définit l'Architecture Oracle Fusion Middleware comme la jointure entre Architecture Orientée Service (SOA), Architecture en Grille et de Architecture d'Information Oracle, formant une plateforme technologique pour intégrer les lignes de produits d'aujourd'hui - utilisant Oracle 10g - et une base pour la nouvelle génération des applications Oracle.

La plateforme de technologie elle-même s'appelle Oracle Fusion Middleware et inclut un portail de collaboration, l’orchestration des processus de gestion, l’agrégation de l'information, l’analyse, le serveur d'application et le traitement en grille. Elle s’entoure de la sécurité,et des outils pour le développement, le déploiement, la surveillance et la gestion. Tandis que le Fusion Middleware est complet avec des composants de produit Oracle dans 10g, Oracle le décrit son accessibilité comme ”,Hot Pluggable”, permettant à leurs clients de remplacer des composants Oracle par des composants concurrentiel et des sources ouvertes, facilitant le support des environnements hétérogènes. Oracle a souligné durant toute la conférence que ceci a été rendu possible seulement grâce aux normes, comme Java et beaucoup d'autres.

Le Fusion Middleware a un rôle à court terme et à long terme. À court terme, Oracle a certifié les produits Oracle, Peoplesoft, J.D. Edwards et Retek sur Fusion Middleware permettant à leurs clients de mettre à profit des caractéristiques communes telles qu'une interface utilisateur intégrée de type portail, l'orchestration, la gestion des données, la gestion de sécurité, la surveillance et d'autres qui sont disponibles en tant qu'élément Fusion Middleware, tout en continuant essentiellement d’utiliser leurs produits existants. Oracle a investi fortement en développant l'infrastructure basée service et ces certifications de produit peuvent être très attrayantes pour les clients existants qui construisent leurs architectures basées service.

Les produits de la nouvelle génération d'Oracle seront des applications Fusion, signifiant qu'ils sont construits sur Fusion Middleware en utilisant les outils de Fusion JDeveloper et les normes adoptées mise à profit par Oracle. Les applications Fusion seront un processus évolutif, basé sur Oracle E-Business Suite, prenant le meilleur des autres produits et comblant les lacunes des nouveaux produits pour offrir une fonctionnalité verticale industrielle. Les premières applications Fusion sont prévues pour 2007 et une Suite d'Applications Fusion est programmée pour 2008. Cependant, ces prévisions sont toujours en formation et sont susceptibles de changer.

Oracle a un engagement clair pour les applications de fabrication et leur acquisition de Peoplesoft avec J. D. Edwards a sensiblement élargi leurs capabilités non seulement en termes de produit mais également dans la connaissance du domaine dans la composition du conseil d’administration Ces acquisitions donnent également à Oracle quelques défis très complexes. À cet égard, Oracle a récemment réorganisé ses unités de fabrication pour centraliser la planification des produits stratégiques comme l'expertise de chaque ligne de produit. Cette unité surveille l'évolution, l'intégration et la réutilisation des composants pour des applications de fabrication existantes; elle est également responsable du cheminement vers la Suite d'Application Fusion.

L'industrie a fait de la plateforme technologique une problème, et tandis qu'Oracle semble en retarde sur ses concurrents pour donner à sa plateforme une forme concise, il n’est pas en retard technologiquement. Il est clair que Fusion Middleware a été en développement depuis un certain temps. Ceci est démontré par leurs outils de développement d’interfaces utilisateur basé sur Java Faces qui créent et déploient des applications Web basées sur les normes avec une facilité étonnante.

La technologie a toujours été une force d'Oracle, particulièrement dans la gestion avancée des données. Cela fait d'eux un candidat de choix pour adresser les exigences croissantes de gestion de l’information et de la connaissance auxquelles les entreprise manufacturières sont confrontées en réponse aux demandes changeantes de conformité et d’exigences règlementaires qui imprègnent les entreprises. L'intégration des services, de la gestion des données, des composants et des technologies de virtualisation en grille offre une nouvelle approche intéressante quant aux plateformes technologique pour la fabrication. Cette conférence a fourni à tous les clients d'Oracle un aperçu des avantages immédiats et un sens de ce que l’on peut attendre à long terme.

7121 Rapport : Conférence MESA Plant2Enterprise, Orlando, Florida

Par Greg Gorbach, ARC Advisory Group

Sans aucun doute, la conférence MESA de cette année était un succès. Surfant sur la vague d'intérêt pour l'interopérabilité « Plant-toBusiness » (P2B) que ARC, les utilisateurs, les fournisseurs, et d’autres ont conduit l'année dernière, le thème de la conférence MESA , "Plant2Enterprise", a attiré quelques 80 utilisateurs sur 240 participants.

Les orateurs principaux comprenaient les CIOs et CEOs de fabricants majeurs. Paul E. Martin, CIO de Rexam PLC, une des cinq principales entreprises mondiales d'emballage de consommation et le premier fabricant des canettes pour les boissons, a expliqué comment Rexam a utilisé les principes Lean pour réaliser des niveaux d'excellence opérationnelle de classe mondiale. Il a souligné l'impératif économique qui a conduit le changement et la plateforme de solution IT le supportant, come l'intégration MES, ERP, API et lecteurs RF.

Cheryl Bogenshutz, CIO de ZF Group North American Operations, avec David Klepak, Manager IT de Chassis Systems , ZF Lemdorfer Corporation Amérique du Nord, ont expliqué comment ZF a résolu son défi JAT avec une solution globale modelée pour les besoins futurs de support et de flexibilité. Le public a apprécié la plongée en eaux profondes et les leçons apprises le long du chemin.

James R Tobin, Président et CEO de Boston Scientific, a fait un point pour l'usage de systèmes appropriés dans l'atelier. Confronté aux pressions réglementaires, aux espérances de croissance et à un environnement de fabrication énorme et complexe, Tobin a décrit comment sa perspective de plancher d'usine l'a aidé à convertir $300M en efficacité de production dans le budget R&D propulsant ainsi Boston Scientific au premier plan sur son marché.

MESA pourrait certainement bénéficier d'une participation plus active des fabricants au niveau de son conseil - un but qui demeure toujours difficile à atteindre. Mais, la conférence de cette année a clairement reflété le réengagement du conseil au succès de l'organisation, et leur progrès substantiel dans cette direction.

7112 Briefing: SAP SCM 5.0

Par Steve Banker and Simon Bragg, ARC Advisory Group

SAP s’est récemment entretenu avec ARC au sujet de leur nouvelle solution de Gestion de la Chaîne Logistique, SCM 5.0, qui sera disponible début décembre 2005. Les clients et les groupes de direction d'industrie ont piloté la plupart des perfectionnements fonctionnels, la plupart sont relativement mineurs. Cependant, l'accumulation de telles améliorations mineures amènent à une solution plus riche et plus mûre. Les perfectionnements de SAP ne sont pas limités à la fonctionnalité; ils ont également travaillé pour améliorer l'utilisation, la maintenabilité, et la performance, ce qu'ils ont démontrée à Sapphire.

La Solution SCM
La solution SCM contient plusieurs composants. Pour voir les composants de la solution 5.0 visiter www.arcweb.com/Community/indnews/images/SAP-SCM50.gif .
Cependant, SAP a confiné la discussion sur la planification et l'optimisation avancées (APO) (qui a maintenant environ 1.500 clients, dont 800 sont actifs), le Hub de Collaboration des Stocks (ICH) (qui est utiilisé par environ 100 clients), la Gestion d'Evénement (EM) adopté par 80 clients, dont 20 sont actifs), la solution de Prévisions et de Réapprovisionnement focalisée sur la vente au détail (FR) (en service sur 20 sites client), ainsi que la Gestion d'Entrepôt (WM). La solution RFID de SAP a maintenant 20 clients, dont 12 sont actifs.

Il faut se rappeler que la Planification de Réapprovisionnement de Fabrication (MRP), qu'ils incluent dans la SCM pour des raison de reporting financiers, compose toujours la majorité de leurs revenus SCM.

Il y a un certain chevauchement entre les solutions AP et FR. Après tout, APO contient également des solutions de Prévisions et de Réapprovisionnement. Cependant, le FR est une solution spécifique pour l'industrie de détail, qui s’intègre seulement à la solution d'industrie du détail, et il est conçu pour satisfaire les besoins spécifiques de détail, par exemple le besoin en scalabilité qui est beaucoup plus important dans les industries de la mode, où les SKUs peuvent également avoir des attributs de couleur et de taille, et la capacité d'entraîner le réapprovisionnement des détaillants.

Qu'est-ce qui a été amélioré ?
Les programmes sont concentrés autour des ventes et de la planification des opérations, de la gestion étendue d'entrepôt, de la collaboration de réseau d’approvisionnement, de la gestion de transport, et des pièces de rechange. De plus, SAP clarifie de plus en plus ce qu'il ne fait pas, par exemple l'optimisation de stock à échelons multiples, l’acheminement par la route, et la conception de la chaîne logistique sont des domaines pour les partenaires.

Quelques clients de SAP sont des visionnaires, et un changement de pas dans la gestion de pièces de rechange, grâce au partenariat de développement SAP Caterpillar/Ford annoncée en juillet 2002, sera lancé. Il aboutira à un nouveau modèle de solution WMS, basé sur une nouvelle architecture, appelée la Gestion Etendue d'Entrepôt, qui s'appuie sur la plateforme SCM. Cette intégration est meilleure et permet de baser les prélèvements sur les capabilités de l'entrepôt, et de baser les calculs de slotting sur la prévision plutôt qu'une demande historique. La planification de demande est ajustée pour prévoir le volume de commande et la demande pour les pièces, et incorpore des données d'une base installée et des rendements de refabrication. Il y a également une nomenclature de distribution, et des calculs de stocks EOQ pour la planification du réseau logistique.

L'habillement, traditionnellement un secteur à problème pour SAP, bénéficie d’une capacité clé dans APO pour prévoir sur quatre attributs, aussi bien que pour agréger / désagréger la demande. Les produits de consommation et HiTec gagnent en fonctionnalité pour mieux mêler les prévisions à court et à long terme. La solution d'Identification Auto identification de SAP 4.0, qui sort en octobre, inclut le traitement automatique en entrée avec l'intégration ASN, « track and trace » avec les articles restituables de transport, les décomptes automatiques de stock permis par le RFID.

D'autres améliorations incluent l'ajout de Kanbans de collaboration fournisseur pour la fonctionnalité pour la sous-traitance à l’ordre et l'échange de nomenclatures pour l'industrie automobile. La gestion de transport dispose maintenant d’un guide de cheminement, qui est mis à disposition des processus entiers de réaisation, incluant la disponibilité à promettre et permettre par exemple, le prélèvement dans l'entrepôt à partir de la route

Impact
Le développement SAP est se consacre sans doute davantage au développement de NetWeaver, et le développement de la solution de la chaîne logistique traîne. Néanmoins, le développement n'a pas cessé et ne cessera pas. Ce qui est offert est une large gamme de développements sensibles, clairement en réponse aux besoins des clients principaux de SAP.

7119 Briefing: eBots et les Approches Kanban

Par Ralph Rio, ARC Advisory Group

eBots a visité ARC pour une mise à jour concernant leur application Collaborative Electronic Kanban (CEK). Pendant la conversation, nous avons discuté de leurs implémentations clients. Quelques remarques intéressantes au sujet de l'utilisation des applications de Kanban électroniques (eKanban) ont été faites qui je pense vont intéresser un bon nombre d'entre vous.

Quand devriez vous commencer à utiliser le Kanban?
La recommandation habituelle est de commencer à implémenter le Kanban dans l'assemblage final. Ensujite, élargissez progressivement l'utilisation du Kanban à travers l'usine et pour finir aux fournisseurs. Pendant l’élargissement du Kanban, "le point de découplage de la demande" (la transition entre la fabrication conduite par la demande et par la planification) descend vers le bas de la chaîne de valeur. Cependant, ceci peut être difficile avec un style de fabrication qui est fortement mélangé avec un volume incohérent de commande. L'ordonnancement de la commande client est nécessaire pour niveler la charge (Heijunka) sur la production.

Une autre approche utilisée par plusieurs clients eBots est de commencer par l'achat et les fournisseurs. Puis, déplacez "le point de découplage d'ordonnancement " vers le haut de la chaîne de valeur. Les clients ont expérimenté des réductions rapide de 25 à 75 pour cent dans les stocks de leurs pièces achetées et une quasi-élimination des ruptures de stock.

L’externalisation bloque-t-elle le Lean?
La recommandation habituelle est que Lean avec Kanban ne peut pas être étendu globalement- depuis l'Amérique du Nord ou l'Europe vers l'Asie. C'est vrai si on utilise des systèmes manuels pour Kanban (cartes imprimés, FAX ou E-mail). Des signaux perdus et le manque de la visibilité pour identifier des problèmes sont les problèmes principaux qui sont exaspérés avec l’accroissement de la distance. Cependant, augmenter simplement les stocks tampons limite les progrès avec les méthodologies lean. Avec eKanban, des signaux sont envoyés et acceptés électroniquement. Le statut est suivi et les rapports d'exception mettent en éévidence les problèmes. Cette activité peut être exécutée sur une base globale et étendue mondialement à votre initiative lean.

Devriez-vous essayer d'abord avec Kanban manuel?
La recommandation habituelle est d'essayer un Kanban avec les cartes imprimées dans un petit secteur à l’intérieur de la "ligne de la vue". Ceci donne à toutes les personnes impliquées une compréhension claire de la façon dont Kanban fonctionne. Puis, on le remplace par une solution eKanban et on l'étend au-delà de la "ligne de la vue". Cependant, Kanban n'est pas si compliqué, et les problèmes avec les cartes imprimées amène souvent les personnes à rejeter le concept Kanban. Avec quelques formations sur les concepts Kanban, on pourrait éviter les étapes manuelles et aller directement à eKanban dans l'implémentation pilote initiale.

7123 Briefing: SAP et la Gestion Etendue d’Entrepôt

Par Steve Banker, ARC Advisory Group

Quand SAP a entretenu ARC sur leur nouvelle solution SCM 5.0, nous avons passé beaucoup de temps à discuter leur nouvelle solution de la Gestion Etendue d'Entrepôt (WM Etendu). Cet analyste croit que la discussion justifie une couverture supplémentaire.

D'une perspective architecturale, c'est une solution de troisième génération pour SAP. La solution de la première génération de SAP a été étroitement intégrée à mySAP ERP. La solution WM tournait sur la même base de données que la solution centrale ERP. Cette solution avait des problèmes de scalabilité, et dans beaucoup de cas le personnel devait attendre un temps inacceptable pour compléter les transactions d'enlèvement ou de mise à l'écart. En conséquence, la solution de la première génération n'était habituellement pas implémentée en temps réel. A la place, si le RF était utilisé, les transactions WMS étaient périodiquement mises à jour en batch dans la base de données ERP. Le manque de données en temps réel était à l’origine d’e nombreux problèmes et d'inefficacités.

Le produit WM de deuxième génération de SAP était un véritable WMS dans le sens où c'était une solution en temps réel. Il fonctionnait sur une base de données séparée, qui éliminait les problèmes de scalabilité. Pourtant la structure de données de la solution était identique à la solution de la première génération. En implémentant cette solution, les intégrateurs de système ne remplissaient pas les champs de la gestion des matières ou financiers, mais uniquement les champs WM. Cette solution était scalable et a été continuellement améliorée, incluant à présent des dispositifs et des fonctions que l’on trouve dans les applications de pointe, tel que les tâches intercalaires, la gestion de dépôt, et le support des Services à Valeur Ajoutée. Pour le support de grands centres de distribution, sa fonctionnalité n'est pas aussi riche que celles de quelques fournisseurs de pointe. Par contre, dans le domaine fonctionnel de support de magasins attachés à l'usine, il est supérieur. Cette solution continuera à être améliorée, cependant, dans le futur, davantage d'efforts seront consacrés à la solution plus récente.

L'impulsion pour la nouvelle solution WM fut le souhait de Caterpillar Logistics pour une solution de gestion de pièces d'entretien. Cette solution exigeait un WMS avec une fonctionnalité spéciale pour l'entreposage de pièces d'entretien. Cependant, la solution de gestion de pièces d'entretien exigeait une intégration serrée de Planification et Exécution des pièces d'entretien. La planification de style APO, et la planification de pièces d'entretien exigent une solution APO d’optimisation avancée, et ce type de solution ne s’intègre pas sans difficulté à la solution ERP. Il contient un moteur d'optimisation et un type d'architecture différent de l’ERP traditionnel et est typiquement cité comme une solution qui travaille au-dessus de l’ERP. Il en résulte que les composants ERP et les composants SCM, développés par des équipes séparées, ont des structures de données et des sémantiques différentes. Ceci accroît les difficultés pour combler le vide entre la planification et l'exécution.

Pour combler ce vide, le nouveau WM étendu de SAP est construit en utilisant la structure de données et la sémantique SCM. Ceci fait de WM Etendu une solution plus focalisée sur le réseau, que sur le nœud. Un exemple d’une meilleure intégration entre la planification et l'exécution et de la focalisation sur le réseau apparaît dans la nouvelle capacité de la solution à utiliser le moteur de planification de réapprovisionnement pour calculer à quel endroit dans la chaîne logistique de pièces d'entretien a échelons multiples le stock devrait être tenu et ensuite pour demander au DC de surveiller les niveaux de sécurité des stocks qui ont été fixés en utilisant le moteur et pour alerter automatiquement le personnel clé quand les limites ont été violées. L'intégration plus serrée permet plus facilement de changer automatiquement ces niveaux de sécurité des stocks chaque fois que le moteur de planification suggère que c’est nécessaire.

Prospectivement, on peut voir la possibilité de lier la planification et l'exécution dans d'autres secteurs, comme entre la planification de demande et le slotting, par exemple, et SAP y réfléchit. Un autre secteur est entre la planification de promotions et la planification de capacité de stockage d'entrepôt, qui n'ont pas été encore considérés. Cette connexion plus serrée entre la planification et l'exécution donne à SAP, pour la première fois, la capacité d'établir des capabilités contre lesquelles les fournisseurs de pointe auront du mal à rivaliser.

La focalisation réseau exige une architecture plus flexible. Dans les générations 1 et 2 de WMS, un ordre de vente entrainait à la création d'un ordre de transfert de la livraison, qui entraînait l’expédition des marchandises, qui déclenchait la facture. Dans la génération 3, un ordre de ventes crée un bordereau de livraison, mais les bordereaux de livraison créent des demandes pour le travail à accomplir à travers tous les ordres de ventes et demandes de livraison. Des règles peuvent permettre aux demandes de travail d'être accomplies à travers l'ensemble étendu de centres de distribution. En bref, la nouvelle architecture permettra la création de vagues de sorties plus efficaces avec une meilleure aptitude à gérer le travail dans des entrepôts aux locataires multiples. Cette flexibilité est susceptible d'avoir comme conséquence la capacité de créer plus d'efficacité dans les entrepôts complexes ou à travers un réseau des entrepôts. Naturellement, la flexibilité doit être payée par une mise en oeuvre plus complexes, plus longue et plus coûteuse. La première version de WM Etendu n'est également pas non plus fonctionnellement aussi riche que WM. Elle n’inclut pas la gestion de dépôt ou la fonctionnalité VAS de WM par exemple. Mais il est clair que SAP va donner aux fournisseurs de WMS de pointe de quoi s'inquiéter.
 


4. Acquisitions & Partenariats : 4

 

7103 Emerson Acquiert Numatics

Emerson a acquis Numatics, Inc. qui fabrique des produits de contrôle pneumatiques et de contrôle de mouvement pour des applications industrielles. Elle devient une unité Emerson Industrial Automation et renforce la technologie et les capabilités d'automation flujidiques existantes de la division Asco Joucomatic d'Emerson. Numatics sert les industries de fabrication et d'emballage avec des produits et des technologies actionnés par les fluides. Numatics a des usines en Amérique du Nord et en Europe ainsi que des bureaux de vente en France, au Royaume Uni, à Taiwan, en Hongrie, en Hollande et en Italie.

7127 PTV Acquiert Loxane

PTV AG, dont le siège social est à Karlsruhe, a acquis Loxane, leader du marché français pour le logiciel de technologie des cartes et de planification d'itinéraire. Au cours des dix dernières années Loxane a fourni à ses clients des solutions professionnelles de cartes et d’itinéraire. L'entreprise assure également la technologie pour le planificateur d'itinéraire de Michelin.

De plus, PTV a acquis 100 pour cent de PTV Online, sa part du capital française. La nouvelle entreprise PTV Loxane dont le siège social se situera à Paris (Beauchamp) coordonnera toutes les activités de ventes pour le marché français. En septembre 2005 PTV Loxane s'est concentrée sur les ventes de solutions d’itinéraire et de cartes développées par MAP&guide et PTV.

La structure est avantageuse pour toutes les parties concernées. Comme Loxane a une en position de marché très forte en France, l'acquisition aidera PTV et MAP&guide Gmbh, membre du groupe PTV, de renforcer leur position en tant qu'innovateur en technologie et leader du secteur de planification d'itinéraire. Les clients de Loxane tireront certainement bénéfice de l'expertise très large de PTV dans ce domaine.
 

 


5. Nouvelles des produits : 6

 

7076 Nouvelle Version Mathcad chez Mathsoft

Mathsoft Engineering & Education, Inc., un leader dans la gestion de calcul, a livré une nouvelle version de Mathcad. La nouvelle version, Mathcad 13, favorise l'innovation et améliore la productivité par saisissant et réutilisant la connaissance cachée dans les calculs d'ingénierie, et il fournit un support amélioré pour la suite de gestion de calcul de Mathsoft, la première solution de logiciel d'entreprise conçu pour aider les organismes tirer l'innovation et profit de leur information quantitative d'ingénierie

Mathcad 13 inclut de nouveaux capabilités de correction?? de programme, incluant la capacité d'insérer des traces et des étapes dans des boucles de programme, pour améliorer l'audit et la vérification. Il inclut des graphiques 2D améliorés avec un menu de personnalisation facile d'utilisation pour les types de ligne spéciaux, les marqueurs de symbole et les couleurs. Un nouveau dispositif de sauvegarde automatique empêche les ingénieurs de conception de perdre leur travail, et les nouveaux messages d'erreur indiquent exactement les erreurs mathématiques que les ingénieurs de conception ont pu avoir ignorés. Mathcad 13 supporte également les unités non linéaires telles que Fahrenheit, Celsius, et Décibels, et permet aux clients de créer les unités faites sur commande par l'intermédiaire d'un menu facile à utiliser.

7082 Annonces à Oracle World

Oracle Dévoile une Vision des Nouvelles technologies avec Oracle Fusion Architecture
Oracle annonce de Oracle Fusion Architecture, un avant projet de technologie basé normes qui détaille le lien entre les applications d'entreprise, le middleware et les technologies d'infrastructure en grille. Se concentrant sur l'intégrité architecturale et l’ouverture aux applications et à l'information d'entreprise, Oracle Fusion Architecture définit les composants technologiques nécessaires aux Applications Fusion.

Oracle Fusion Architecture est basée sur les cinq principes essentiels suivants:
• Conduit par le Modèle : Pour les applications, processus d'entreprises et informations d'entreprises
• Apte au Service et à l'Evénement: Pour des applications et des processus extensibles, modulaires, flexibles
• Centré sur L'Information: Pour une intelligence complète et cohérente, exigible, en temps réel
• Prêt pour le traitement en grille: Doit être scalable, disponible, sécurisé, gérable sur du matériel peu coûteux
• Basé Normes: Doit être ouvert, capable de se connecter à un environnement hétérogène

Oracle Fusion Middleware Fournit Des Capabilités Uniques de “connexion à chaud”
Oracle a annoncé l'introduction des capabilités "Connexion à chaud" de sa famille de produit Oracle Fusion Middleware. Ces capabilités "Connexion à chaud" sont une extension du leadership de l'entreprise sur les normes industrielles et techniques et met en évidence la capacité de sa plateforme middleware à s’intégrer étroitement avec d'autres produits middleware et bases de données (non-Oracle) aussi bien qu’à réaliser une intégration étroite à travers les applications hétérogènes de l'entreprise. Construit pour l'entreprise hétérogène, Oracle Fusion Middleware comprend le logiciel de composant modulaire qui tourne sur une gamme de plateformes populaires et inter-opère avec des technologies middleware et des applications de gestion d'autres fournisseurs de logiciels tels qu'IBM, Microsoft et SAP.

Oracle Dévoile La Version 3 Du Oracle Application Server 10g
Oracle annonce Oracle Application Server 10g version 3, une mise à jour importante de sa plateforme middleware d'architecture Orientée Service(SOA) d'entreprise. Composant clé de Oracle Fusion Middleware, Oracle Application Server 10g Version 3 aidera les organisations à développer et à déployer des applications Orientées Service sur une architecture de traitement en grille, à intégrer les services dans des processus de gestion d'entreprise; et à sécuriser et gérer les services, les applications et les données dans un environnement hétérogène.

Oracle Annonce la disponibilité d’Oracle HTML DB Version 2.0
Oracle annonce la disponibilité d’Oracle HTML DB Version 2.0, un dispositif de la base de données 10g d'Oracle qui permet aux clients de construire, déployer et contrôler facilement les applications sécurisées Web en utilisant uniquement un navigateur web. La Version 2.0 d’Oracle HTML DB fournit un éventail de capabilités qui permettent aux utilisateurs de développer plus facilement des applications basés Web, concevoir des requêtes SQL, et éditer du SQL et PL/SQL dans un navigateur Web. La dernière version inclut également des perfectionnements et de nouveaux dispositifs qui permettent une utilisation globalement plus facile, une performance accrue d'application, et une sécurité d'application plus serrée.

7087 IFS Annonces IFS à IFS World Conference 2005


IFS Annonce IFS Applications 7

IFS annonce la 7ème génération de sa suite d'applications basée composants, IFS Applications 7. Basé sur une architecture composants orientée service totalement ouverte (SOCA), IFS Applications 7 offre une plus grande flexibilité, offrant aux entreprises la capacité à mettre à jour et à améliorer continuellement des processus aussi bien qu’à reconfigurer les applications tandis que les processus changent.

IFS Applications 7 continue à supporter un nombre croissant d’entreprises conduites par les projets et à couvrir leur besoin en processus efficaces en introduisant une large gamme de nouvelles capabilités, telles que la gestion de cycle de vie du contrat, la fabrication conduite par le projet, et la gestion de la chaîne logistique de projet.

IFS Applications 7 inclut de nouvelles solutions pour la planification et la collaboration SCM dans les réseaux de demande et d'approvisionnement. Et, conformément à la focalisation de l'entreprise sur sept industries verticales clé, IFS a également annoncé un certain nombre de nouvelles solutions pour des marchés verticaux comme la planification de la main d'oeuvre et la gestion de centres d'appel pour les industries de service et de gestion d'équipements.

IFS Applications 7 inclut également le support des dernières technologies J2EE et .Net telles que IBM WebSphere 6, Oracle AS 10g, and JBoss 4.0. Le portail Java standard (JSR-168) est également supporté, permettant aux entreprises d'accéder et utiliser les applications IFS directement depuis le portail IBM WebSphere.

IFS Annonce Une Nouvelle Solution “Efficacité Globale Maximale des Equipements » (MAXOEE)
Ensemble avec SCA Graphic Sundsvall AB et un groupe de référence de clients des industries aux actifs intensifs, IFS a développé MaxOEE, une solution temps réel pour le contrôle et l'analyse stratégique du rendement de production.

En utilisant une capture simplifiée des données de production en temps réel pour établir une base de données de la connaissance, MaxOEE fournit aux entreprises la connaissance en temps réel dont elles ont besoin pour conduire des décisions concernant les investissements d'usine, la gestion stratégique de main d'oeuvre et la gestion des actifs d'entreprise.

Puisant sur les dernières recherches dans l'interaction homme - ordinateur, l'application MaxOEE utilise une combinaison de techniques innovantes de visualisation et des technologies modernes pour une productivité exceptionnelle de l'utilisateur. Les technologies de visualisation telles que des lignes de temps et des arborescences fournissent une vue d'ensemble puissante des larges quantités d'information, permettant aux utilisateurs de découvrir des modèles et de gagner une perspicacité approfondie à partir de ce qui ne serait autrement des listes de centaines de milliers d'enregistrements. MaxOEE utilise la dernière technologie de client Web intelligent pour mettre à disposition l’application à travers le Web d'une manière sécurisé et sans installation.

IFS Applications Offre une Integration Naturelle avec IBM WebSphere Portal
IFS announce que IFS Applications 7 permet aux entreprises d'accéder et d’utiliser les contenus et les processus IFS Applications directement depuis le portail IBM WebSphere. Ces capabilités complètent les portails personnels IFS et ajoutent des capabilités pour construire des portails évolutifs via IBM WebSphere, améliorant la productivité des employés et augmentant la fidélité des clients.

7091 Annonces sur SAP TechEd

SAP et Siemens annoncent la Solution de Gestion d'Identité
SAP AG et Siemens AG ont annoncé qu'ils ont étendu leur alliance stratégique globale par la livraison d'une solution de gestion d'identité flexible et basée sur les normes pour adresser les besoins critiques du marché afin d'aider les clients a mieux sécuriser leurs environnements IT et répondre aux défis réglementaires tels que Sarbanes-Oxley. Livrée avec la plateforme SAP NetWeaver, la solution de gestion d'identité de Siemens, HiPath SIcurity DirX Identity, s’intègre avec les applications SAP pour aider les entreprises centraliser et gérer automatiquement les droits d'accès de leurs employés à travers l'entreprise.

SAP Introduit des Capabilités de Traintement Adaptatives
SAP AG a également présenté les nouvelles capabilités de traitement adaptatif dans SAP NetWeaver qui aident les entreprises à consolider leur infrastructure de traitement, réduisant le coût total de propriété et redéployant l’épargne réalisée dans des projets d'innovation des processus de gestion. Les nouveaux perfectionnements de traitement adaptatifs permettent maintenant aux entreprises de faire tourner des applications multiples sur un serveur unique et de planifier proactivement l'allocation des ressources pour maximiser les performances du serveur d’application et de la base de données. Les capabilités de traitement adaptatif de SAP supporte toutes les principales technologies de stockage et de serveur.

Le traitement adaptatif est une capabilité de la plateforme NetWeaver de SAP qui permet aux clients d’allouer des applications et des données aux serveurs et aux dispositifs de stockage tandis que la demande de traitement et la disponibilité du matériel fluctue. Les nouvelles possibilités de traitement adaptatif incluent la capacité à faire tourner des instances multiples de logiciels ou de bases de données sur un même serveur, procurant aux entreprises et aux partenaires d’hébergement un niveau encore plus élevé d’utilisation des ressources.

7106 Savi Technology Annonce SmartChain Asset Management System 4.5

Savi Technology, un fournisseur des solutions RFID pour la chaîne logistique, a annoncé la sortie du système de gestion d'actifs Savi SmartChain 4.5 (Savi AMS 4.5), qui optimise l'utilisation, la performance et la visibilité des actifs de la chaîne logistique depuis les conteneurs de transport intermodal aux tote bins dans leur déploiement continu dans toute la chaîne logistique étendue. Le système amélioré de Savi sert de base logicielle aux solutions visant des marchés verticaux spécifiques, tels que la chaîne de garde de l'industrie chimique et la solution de gestion d'actifs de Savi.

Savi AMS 4.5 peut être intégré avec tous types de technologies d'identification automatique et de collecte de données (AIDC) - couvrant les codes à barres, RFID actif et passif, capteurs et systèmes de localisation GPS satellites - afin de fournir de l’information en temps réel sur l'emplacement et l'état des actifs. L’AMS amélioré avec les technologies AIDC automatise les processus autrefois manuels et favorisant l'erreur, ce qui permet aux utilisateurs d’améliorer l’efficacité et de réduire les dépenses opérationnelles.

Commentaire d’Adrian Gonzalez, ARC Advisory Group, “Avoir la visibilité sur les commandes, les expéditions, et les stocks n'est pas suffisant. Beaucoup d'entreprises apprennent à leur dépends que l'excellence opérationnelle dans la gestion de la chaîne logistique dépend également de l’aptitude à disposer des bons équipements, au bon endroit et au bon moment. Peu importe si une commande est prélevée, emballée, et préparée pour l'expédition à l'heure s'il n'y a aucune palette, boîte, récipients, ou autres éléments disponibles pour les transporter. Le système de gestion des actifs de Savi prend en charge ce lien faible dans la gestion de la chaîne logistique et applique nombre de capabilités et de pratiques utilisées pour gérer les opérations de fabrication et les stocks, telles que l'optimisation, la planification et l'ordonnancement, au monde de la gestion des actifs."

7108 WJ Communications Lance une Plateforme Lecteur RFID Multi-Protocoles

WJ Communications, Inc., un concepteur et fournisseur de solutions RF pour les marchés des infrastructures sans fil et des lecteurs RFID, a annoncé la disponibilité immédiate de la plateforme à haute performance de lecteur RFID WJ SR2200. En plus de la conformité EPC UHF Class 1 Gen 2 et ISO 18000-6B , la plateforme SR 2200 offre également une compatibilité ascendante avec EPC classe 1, 0, et 0+. SR2200 possède une base logicielle qui lui permet d'être contrôlée et programmée par l'intermédiaire d’une connectivité standard industrielle telle que TCP/IP en utilisant le protocole émergent EPC Host Interface.

WJ a conçu la plateforme SR2200 pour les partenaires OEM sur les marchés US ou internationaux. LSIS, une unité du conglomérat coréen LG, est le premier partenaire à haut profil à offrir un lecteur basé sur cette plateforme.

7129 Avantis Introduit Avantis.DSS

L'unité Avantis d'Invensys Process Systems a présenté Avantis.DSS, une nouvelle solution logicielle qui fournit à la fabrication et aux directeurs décisionnaires les analytiques clés de maintenance et d'achat par l'intermédiaire d'un portail Web standard. Le nouveau logiciel est une solution de support décisionnel qui transforme les données des transactions en analytiques visibles, significatifs et exigibles basés sur le rôle spécifique de l'utilisateur dans l'organisation.

Le logiciel Avantis.DSS est fourni préconfiguré pour supporter un ensemble complet de KPIs génériques basés sur les meilleures pratiques de gestion de la maintenance et des achats. Il met en oeuvre trois composants primaires: extraction de données, agrégation et visualisation. Le composant d'extraction de données est construit exclusivement sur la technologie Microsoft, incluant les Services de Transformation de Données de Microsoft SQL Server pour extraire les données source à partir du logiciel Avantis.PRO, et transformer les données de façon appropriée pour l'analyse spécifique à l'application. Le composant d'agrégation agrège les données dans des cubes pour une manipulation plus facile. Enfin, le composant de visualisation utilise des composants Web de Microsoft Office pour manipuler et afficher les KPIs sur les tableaux de bord industriels standards, comeux ceux de Microsoft Sharepoint, Wonderware Suite Voyager,et les portails construits sur mesure. 
 


Autres Nouvelles